Ce drone est propulsé grâce à de l’hydrogène

13 Nov 2020 - Carlito

0 commentaire(s)

S’ils s’introduisent de plus en plus dans notre vie, et surtout dans notre ciel, les drones restent finalement très limités dans leur mouvement. Il reste encore très difficile, pour la grande majorité d’entre eux, de parcourir de très longues distances sans polluer l’atmosphère. Aujourd’hui cependant, des ingénieurs néerlandais présentent le premier pas en avant de grande envergure vers des drones plus autonomes. Pour cela, le Laboratoire de micro-véhicules aériens de l’université de technologie de Delft, aux Pays-Bas, s’est associé à la Marine royale et la Garde côtière néerlandaises. Ensemble, ils ont mis au point le premier drone en partie alimenté et propulsé par de l’hydrogène.

Le drone en question, d’une envergure de trois mètres, pèse seulement 13 kilogrammes. Il s’arme de douze moteurs à hélice, lui permettant de continuer à avancer même si l’un d’eux tombe en panne. Pour sa propulsion, le drone s’équipe d’un réservoir d’hydrogène en carbone composite de 6,8 litres branché directement à une électrode de 800 Watts qui convertit l’énergie émise en électricité mais aussi en oxygène et en vapeur d’eau, seules substances résiduelles du processus. Le tout est combiné à une batterie électrique complémentaire, produisant un peu plus de puissance seulement lors des décollages verticaux. L’engin profite même d’un système qui permet à l’électrode de recharger la batterie, pendant un vol stationnaire. Le prototype a été récemment mis à l’épreuve en pleine mer (voir la vidéo ci-dessous), pour montrer l’efficacité du système. Il a prouvé qu’il était capable de décoller d’un bateau en mouvement, voler au-dessus des flots pendant environ 3 heures et demie, avant de revenir se poser sans accroc à bord. Si la performance est impressionnante en soi, les scientifiques néerlandais se félicitent surtout de la « propreté » de leur drone. « L’un des aspects les plus importants de notre projet est la propulsion aérienne alimentée à l’hydrogène, souligne Henri Werij, directeur de la faculté d’ingénierie aérospatiale de l’université de Delft, dans un communiqué relayé par SlashGear. Le monde entier regarde l’hydrogène comme l’un des meilleurs candidats pour un carburant écologique et durable dans le domaine de l’aviation. »

Promo

DJI Mavic Mini Combo – Drone Ultra-Léger et Ultra-Transportable, Autonomie de 30 minutes, distance de Transmission de 2 km, cardan 3 Axes, 12 MP, Vidé

amazon

499.00 €
449.00


Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d’autres sites

Ce drone est propulsé grâce à de l’hydrogène