De la poudre de verre pour retarder la fonte de l’Arctique

2 Jan 2021 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédit : 358611, Pixabay
Crédit : 358611, Pixabay

Le continent arctique se réchauffe vite, trop vite, deux fois plus rapidement que le reste du monde. Et en se réchauffant de la sorte, la calotte glaciaire ne remplit plus son rôle qui permet aux eaux de demeurer froides. Trop fine, elle ne renvoie plus suffisamment les rayons et la chaleur du soleil. Résultat : la température de l’eau augmente, la banquise se dégrade et les eaux montent.

Menace sur les écosystèmes

Un scénario catastrophe que le projet à but non lucratif Arctic Ice a l’intention de freiner avec un moyen peu orthodoxe. Le principe est de disperser sur la glace de la poudre de silice, un composant utilisé dans la fabrication du verre. Cette poudre a des propriétés très proches de celles de la glace : elle réfléchit les rayons du soleil et empêche la chaleur de pénétrer en profondeur. De la sorte, la poudre de silice est en mesure de protéger la glace.

Des expérimentations se sont déroulées aux États-Unis et au Canada, avec visiblement des résultats positifs sur la fonte des glaces, retardée. Mais cette solution pourrait avoir un revers de la médaille. Des chercheurs mettent en avant les dangers sur la chaîne alimentaire des écosystèmes locaux. Les animaux et les plantes risquent en effet d’ingérer cette poudre de silice. Quel impact sur la faune et la flore ?

Le projet Arctic Ice ne propose pas de recouvrir l’intégralité de l’Arctique avec sa solution, seulement une partie du continent, la plus fragilisée par le réchauffement climatique. Malgré tout, les quantités sont considérables : pour recouvrir 4 millions de kilomètres carrés de banquise, il faudra répandre 50 millions de tonnes de poudre de silice chaque année !

Autant dire que cette solution risque de rencontrer de sérieuses réticences de la part de la communauté scientifique, et que le remède pourrait finalement être pire que le mal.

De la poudre de verre pour retarder la fonte de l’Arctique