Elon Musk pense que Tesla peut dépasser Apple

29 Mar 2021 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits : Steve Jurvetson/Flickr

Si Elon Musk n’est pas au niveau de Donald Trump lorsqu’il s’agit de dégainer des tweets plus vite que son ombre, l’homme d’affaires américain a malgré tout tendance à parfois s’enflammer sur son réseau social préféré. Vendredi dernier, le patron de Tesla expliquait qu’il y a avait de grandes chances pour que son entreprise surpasse Apple. Un objectif ambitieux, qu’Elon Musk a étayé en postant un calendrier sur la capitalisation boursière de sa société, qui tablait sur « les mois à venir ». Seul problème, cette pratique va à l’encontre des règles du marché. Si le message initial a rapidement été supprimé de Twitter, plusieurs captures d’écran attestent toujours des propos de l’homme d’affaires.

Elon le récidiviste

Ce n’est pas la première fois qu’Elon Musk est rappelé à l’ordre par le SEC, l’organisme en charge de la régulation boursière outre-Atlantique. En 2018, il avait d’ailleurs écopé d’une amende de 20 millions de dollars après avoir été accusé de manipuler l’action boursière avec des tweets affirmant qu’il prévoyait de privatiser Tesla à hauteur de 420$ par action (une opération qui avait fait grimper de 6% le cours de l’entreprise). Il faut dire que la moindre prise de parole du magnat des affaires suffit à faire décoller une action, comme il y a quelques semaines avec le Dogecoin. Pour éviter des situations problématiques à l’avenir, Tesla avait pourtant mis en place une vérification systématique des tweets de l’intéressé sur la plateforme. Une précaution qui n’a visiblement pas suffi à l’empêcher de tweeter. Pour le moment, ni la SEC ni Tesla n’ont accepté de commenter la situation, rapportait il y a peu le site de CNBC.

Elon Musk pense que Tesla peut dépasser Apple