Huawei Mate40 Series, de nouvelles références Android, toujours sans Google

22 Oct 2020 - Carlito

0 commentaire(s)

Comme chaque année, c’est en plein milieu de l’automne que Huawei met à jour sa gamme Mate, plus axé business et vidéo que sa gamme P en début de printemps. Aussi, c’est en 22 octobre 2020 que Huawei vient d’annoncer ses deux nouveaux smartphones porte-drapeau dédié à la vidéo avec la nouvelle gamme Mate40. Voici les Mate40, Mate40 Pro et Mate40 Pro+.

Le secteur des smartphones premium est plus qu’encombré, surtout à cause des constructeurs chinois qui se multiplient. Dans tous les cas, comme à chaque annonce, c’est le modèle Pro qui risque d’attirer toute l’attention. Mais comme à chaque fois, il ne faudra pas non plus ignorer le modèle « non-Pro », plus classique mais plus accessible. L’année dernière, le Mate30 Pro avait marqué les esprits avec un design réussi et surtout des bords d’écran sur le côté quasi inexistants. Les nouveaux Mate40 poursuivent dans cette lignée avec un nouveau bloc photo toujours plus impressionnant.

Depuis la série des Mate30 l’année dernière, les smartphones de Huawei se lancent sans les Services Mobiles Google. Et parce que Huawei a les reins très solides, on remarque que le constructeur chinois continue de se structurer et son écosystème évoluent dans le bon sens. Il faudra toujours convaincre le consommateur de pouvoir se passer de ces fameux services Google, chose impossible il y a encore deux ans, ça l’est toujours un peu moins avec le temps.

Pas de Google Mobile Services

Avant d’entrer dans les détails techniques de ces nouveaux Mate40, il faut préciser plusieurs choses concernant son lancement. En effet, ce n’est plus une nouveauté, les Mate40 n’ont pas reçu de certification Google. Aussi, cela se traduit tout simplement par le fait que les GMS ou Google Mobile Services ne sont pas disponibles sur les Mate40. On parle des applications Google typiquement comme Gmail, Youtube, etc. Du coup, il faudra utiliser les services de Huawei, HMS ou Huawei Mobile Services qui s’assureront de vous proposer des applications Android compatibles.

Comme ce fut le cas sur les P40 en début d’année, il faut bien comprendre que les Mate40 sont et restent des smartphones sous Android, sur lesquels on pourra installer n’importe quelle application au format *.apk (un peu comme les *.exe sous Windows) en plus des applications accessibles sur le store de Huawei, AppGallery, ou des stores alternatifs. Si on était encore un peu en mode bidouille, Huawei se structure et propose depuis quelques mois Petal Search, un outil qui facilite la recherche d’applications, sur son propre store mais aussi sur les autres stores. En cette fin d’année, Petal Search se diversifie et arrive une flopée de nouvelles fonctions comme Petal Maps, la solution cartographique du constructeur chinois.

Tout dépendra donc de la faculté de l’utilisateur à se passer des applications utilisant principalement les Services Mobiles Google ou non. On a pu s’en passer quand on a testé les P40 mais ce n’est pas forcément le cas de tout le monde.







Design et Ecran

Le Mate30 Pro proposait un impressionnant écran incurvé allant jusqu’au dos. Mais à l’usage, on a remarqué que ce n’était pas toujours des plus pratiques avec quelques fausses manipulations sur le smartphone. Aussi, Huawei a décidé de ne pas réitérer tout de suite l’expérience et est revenu sur un écran incurvé plus classique mais qui donne tout de même des bords latéraux inexistants. La différence, c’est le retour des boutons physiques sur la tranche droite, bien plus pratiques au quotidien. On pourra tout de même avoir accès aux contrôles du volume sur l’écran comme sur le Mate30 Pro. En revanche, sur le Mate40 Pro, c’est incurvé sur les côtés et on ne retrouve pas les écrans Overflow Display du P40 Pro. Sinon, on retrouve une définition de 1344 x 2772 au format 20:9 pour le Mate40 Pro et le Mate40 Pro+, sans oublier un taux de rafraîchissement de 90Hz. Tous les Mate40 proposent un écran AMOLED et supportent le DCI-P3. Et enfin, on retrouve un capteur d’empreintes sous l’écran de nouvelle génération. Sur le Huawei Mate40, si l’écran fait la même taille avec la même définition et le taux de rafraichissement de 90Hz, on remarquera qu’il y a quelques technologies en moins comme la reconnaissance faciale 3D et il est un peu moins incurvé que le Mate40 Pro.

Comme on a pu le remarquer, on retrouve un large poinçon en haut  contenant non seulement la caméra avant mais également un second capteur pour la profondeur de champ. Mais ce n’est pas tout puisqu’on retrouve aussi un système de reconnaissance faciale 3D et un autofocus sur les Mate40 Pro et Mate40 Pro+. Pour l’appareil photo frontale, on retrouve un objectif grand angle avec une ouverture de F/2.0 et un capteur de 13 Mégapixels, et un second en ultra grand-angle pour les Mate40 Pro et Mate40 Pro+. Les Mate40 sont tous capables d’enregistrer des vidéos en 4K à 60fps.

Si on retrouve un design assez classique en façade pour les Mate40, Huawei la joue super original avec un bloc photo circulaire qui n’est pas sans faire penser à une molette, comme un feu iPod. A côté, on retrouve un dos en verre dépoli. Le rendu est très agréable au toucher et comme c’est souvent le cas, les traces de doigts ne se verront pas. Si le Mate40 est certifié IP53, les Mate40 Pro et Mate40 Pro+ sont certifiés IP68. Si on retrouve des coloris classiques avec le Mate40 et le Mate40 Pro, le Mate40 Pro+ proposera un dos en céramique comme ce fut le cas avec le P40 Pro+

La photo et la vidéo sur le Mate40

Pour la partie photo, Huawei continue bien évidemment son partenariat avec Leica et la première chose qui saute aux yeux, c’est ce nouveau bloc photo arrière au design rectangulaire comme les derniers Samsung Galaxy S20. Aussi, sur le Mate40, on retrouve un bloc photo composé de trois appareils photo. L’appareil photo principal propose le nouveau capteur RYYB de 50 Mégapixels et surtout avec une taille de 1/1.28″. Avec, un objectif grand-angle dont l’ouverture est de F/1.9. Côté ultra grand-angle, le Mate40 intègre un objectif de 17mm avec une ouverture de F/2.2 et un capteur de 16 Mégapixels. Et enfin, le téléphoto propose un zoom optique 3x (10x en hybride) avec une ouverture de F/2.4 et un capteur de 8 Mégapixels. On notera toujours un mode Macro à 2,5cm et les appareils photo grand angle et zoom proposent une stabilisation optique.

Le capteur principal est donc le même, sur le principe, que celui des P40, à savoir un capteur RYYB. Pour rappel, ce capteur ne va pas capturer le vert en premier lieu mais à la place, le jaune qui permet de capturer beaucoup plus d’informations. Du coup, en profitant de la puissance des derniers processeurs et de l’intelligence artificielle, le vert est recréé après la capture. Avec toute la puissance embarquée, Huawei en a profité pour bien évidemment améliorer au global son bloc photo. A cela s’ajoute un autofocus, l’Octa PD Autofocus qui utilise entièrement le capteur en détection de phase. En gros, pour chaque pixel, les 8 autours vont l’aider, ce qui permettra une mise au point super rapide mais surtout bien plus efficace dans les conditions de faible luminosité.

Et pour le Mate40 Pro et le Mate40 Pro+

Le Mate40 Pro reprend l’appareil photo principal du P40, à savoir le capteur RYYB de 50 Mégapixels et une taille de 1/1.28 pouce, le tout avec un objectif grand-angle et une ouverture de F/1.9. De même, on retrouve l’ultra grand-angle avec le capteur Ciné RGGB 3:2 de 20 Mégapixels et une ouverture de F/1.8. Comme c’était le cas sur le Mate 30 Pro, le Mate40 intègre sur l’ultra grand-angle un objectif de 18mm avec une ouverture de F/1.8 et un capteur 3:2 RGGB de 16 Mégapixels (1/1.54″). Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un capteur RGB est mieux optimisé pour la vidéo que le capteur RYYB. Ainsi, pour tout ce qui est vidéo, le Mate40 et Mate40 Pro utiliseront l’ultra grand-angle parce que le capteur y est optimisé et que l’objectif de 18mm permet d’enregistrer des vidéos en grand-angle. Autre bénéfice de tout cela, on atteint en vidéo une sensibilité de 51.200 ISO et des ralentis allant jusqu’à 7680fps.

C’est sur le téléphoto que le Mate40 Pro va se différencier du Mate40. En effet, le Mate40 Pro propose ainsi un zoom périscope de 5x (au total, zoom 7x en optique), avec une ouverture de F/3.4, et surtout un capteur RYYB de 12 Mégapixels, avec donc la même technologie que le capteur principal, ce qui permettra d’être plus efficace sur les photos au zoom. A noter enfin que le zoom périscope du Mate40 Pro embarque une stabilisation optique en plus de la stabilisation électronique assistée par Intelligence Artificielle. Pour la partie caméra frontale, on notera surtout le capteur au format 3:2 pour une meilleure gestion de la vidéo et surtout la présence d’une formule optique anti-distortion (sur l’appareil photo frontal et l’ultra grand-angle au dos).

Et du côté du Mate40 Pro+, sans surprise, il reprend les caractéristiques du bloc photo du Mate40 Pro mais en y ajoutant, comme sur le P40 Pro+, un deuxième téléphoto, ce qui permet d’atteindre un zoom plus conséquent. On retrouve ainsi un zoom périscope 10x avec un capteur de 8 Mégapixels, un objectif qui ouvre à F/4.4 et la stabilisation optique. Le second téléphoto est plus classique avec un zoom optique de 3x, un capteur de 12 Mégapixels, un objectif qui ouvre à F/2.4 et la stabilisation optique. La combinaison de tout cela permet un zoom optique de 17x. Enfin, ke Mate40 Pro+ embarque en plus un appareil photo ToF qui servira pour le calcul de la profondeur de champ ainsi qu’un capteur de température de couleurs.

Et comme sur les P40, Huawei propose le AI Best Moment qui permet en un clic de prendre une vidéo 4K, des propositions pour le meilleur moment et le partage au format GIF, JPG ou MOV. A noter de nouvelles fonctions plutôt utiles comme l’AI Best Moment qui élimine le superflu sur les photos comme les passants par exemple, ou encore les reflets ! A noter enfin que le Huawei Mate40 Pro a pris la tête du classement de DXOMark avec un score de 136.

Les Caractéristiques Techniques

Enfin, côté caractéristiques, les Huawei Mate40 et Mate40 Pro embarquent le tout dernier processeur Kirin 9000 5G gravé en 5nm (CPU 30% plus performant que celui du Kirin 990, un GPU Mali-G76 (50% plus performant que le précédent) et son NPU (150% plus performant). Selon Huawei, le Kirin 9000 a 30% de transistors de plus que l’A14 Bionic d’Apple, soit 15 millions de transistors. Sinon, on retrouve 128Go sur le Mate40 ou 256Go de mémoire interne sur le Mate40 Pro, 8Go de RAM, un port NM (une carte-mémoire propriétaire de 128Go ou 256Go au format d’une nano-SIM), la 4G LTE et la 5G, deux ports nano-SIM mais aussi le support d’une eSIM en plus, toutes compatibles 5G, une batterie respective de 4000mAh sur le Mate40 et 4400mAh sur le Mate40 Pro et le Mate40 Pro+ avec la technologie Super Charge filaire à 66W, la recharge sans-fil rapide jusqu’à 50W, la charge rapide inversée, le WiFi 6 Plus qui permet d’atteindre des débits de 2400Mbps et EMUI 11 sous Android 10.

Le Huawei Mate40 Pro sera disponible au prix de 1199 euros, alors que les Huawei Mate40 et Huawei Mate40 Pro+ ne sont pas prévus pour la France. A noter une offre de précommande qui démarre aujourd’hui avec des Freebuds Pro.

  Huawei Mate40 Huawei Mate40 Pro
Écran – OLED de 6,5 pouces
– Définition 1344×2772 (456ppp)
– Format 20:9
– HDR10+
– Gorilla Glass 6
– DCI-P3
– Poinçon

– OLED de 6,76 pouces
– Définition 1344×2772 (456ppp)
– Format 20:9
– 90Hz
– HDR10+
– Gorilla Glass 6
– DCI-P3
– Poinçon

Design – Contour en aluminium
– Dos en verre
– Finition dépoli
– IP53
– Boutons physiques
– Contour en aluminium
– Dos en verre
– Finition dépoli
– IP68
– Boutons physiques
SoC et GPU – Processeur Kirin 9000E
– Gravure en 5nm
– GPU Mali-G78
– Processeur Kirin 9000
– Gravure en 5nm
– GPU Mali-G78
Mémoire – 8Go de RAM
– 128Go de stockage
– Port mémoire NM-Card jusqu’à 1To
– 8Go de RAM
– 256Go de stockage
– Port mémoire NM-Card jusqu’à 1To
Coloris – Black
– Mystic Silver
– White
– Yellow
– Green
– Black
– Mystic Silver
– White
– Yellow
– Green
Appareil photo – Trois appareils photo, le principal avec un capteur couleur RYYB de 50 Mégapixels, l’ultra grand angle avec un capteur de 16 Mégapixels, le téléphoto avec un capteur couleur de 12 Mégapixels
– Objectif grand angle SuperSpectrum de 27mm avec une ouverture de F/1.9
– Objectif ultra grand angle de 17mm avec une ouverture de F/2.2
– Objectif téléphoto Zoom 3x avec une ouverture de F/2.4
– Stabilisation Huawei AIS + OIS sur l’appareil photo principal et le téléphoto
– Traitement Leica

– AF Laser
– Flash LED Dual-Tone
– Reconnaissance de Scène via Intelligence artificielle
– 3ème Génération AI Image Engine
– Super Night Mode
– Huawei XD Fusion Engine
– Mode Super Resolution
– AI Best Moment
– Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/60 et 4K(2160p)/60

– Capteur frontal 3:2 de 13 MP
– Objectif ultra grand-angle
– Ouverture f/2.4
– Autofocus
– HDR automatique
– Capture vidéo frontal en UltraHD à 60fps

– Trois appareils photo, le principal avec un capteur couleur RYYB de 50 Mégapixels, l’ultra grand angle avec un capteur Ciné 3:2 RGGB de 20 Mégapixels, le téléphoto avec un capteur couleur RYYB de 12 Mégapixels
– Objectif grand angle SuperSpectrum de 27mm avec une ouverture de F/1.9
– Objectif ultra grand angle Ultra Vision de 18mm avec une ouverture de F/1.8
– Objectif Périscope Zoom 5x de 125mm avec une ouverture de F/3.4
– Stabilisation Huawei AIS + OIS sur l’appareil photo principal et le téléphoto
– Traitement Leica
– Zoom : optique 7x et hybride 10x

– AF Octa PD Autofocus
– Flash LED Dual-Tone
– Reconnaissance de Scène via Intelligence artificielle
– 3ème Génération AI Image Engine
– Super Night Mode
– Huawei XD Fusion Engine
– Mode Super Resolution
– AI Best Moment
– Enregistrement de vidéos jusqu’en 1080p/60 et 4K(2160p)/60
– Sensibilité vidéo allant jusqu’à 51200 ISO
– Ultra Slow Motion 7680fps
– Audio Zoom

– Capteur frontal 3:2 de 13 MP x2
– Objectif grand-angle et ultra grand-angle
– Ouverture f/2.4
– Capteur de Gestes
– Reconnaissance des visages 3D
– Autofocus
– HDR automatique
– Capture vidéo frontal en UltraHD à 60fps

Audio – Haut-parleur stéréo
– Pas de prise jack 3,5mm
– Haut-parleur stéréo
– Pas de prise jack 3,5mm
Batterie – Batterie de 4200 mAh
– Huawei SuperCharge 40W
– Recharge Sans-Fil
– Batterie de 4400 mAh
– Huawei SuperCharge 66W
– Recharge Sans-Fil 50W
– Recharge Inversée (Sans-Fil et Filaire)
Connectivité – Lecteur d’empreintes optique sous l’écran
– Bluetooth 5.2
– WiFi 6 Plus
– USB-C USB 3.1
– 2x nano-SIM + 1x eSIM
– 4G LTE
– 5G
– Reconnaissance Faciale 3D
– Lecteur d’empreintes optique sous l’écran
– Bluetooth 5.2
– WiFi 6 Plus
– USB-C USB 3.1
– 2x nano-SIM + 1x eSIM
– 4G LTE
– 5G
Logiciel – Android 10
– EMUI 11
– HMS 5.0
– Android 10
– EMUI 11
– HMS 5.0
Taille et Poids – 158,6 x 72,5 x 8,8-9,2 mm
– 188g
– 162,9 x 75,5 x 9,1 mm
– 212g
Prix 899 € 1199 €
Date de disponibilité 22 Octobre 2020 22 Octobre 2020



















Huawei Mate40 Series, de nouvelles références Android, toujours sans Google