James Bond a failli être vendu à… Netflix

26 Oct 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits : MGM / Universal.

MGM n’aurait pas eu l’intention d’être patient avec Mourir peut attendre. Le studio de production Metro-Goldwyn-Meyer aurait en effet cherché à vendre le prochain film de l’agent 007 à des plateformes SVOD afin d’éviter de reporter à nouveau sa sortie en salles. Le média américain Variety rapporte qu’avant de prendre la décision de reprogrammer Mourir peut attendre au printemps 2021, MGM semble avoir proposé aux géants du streaming, notamment à Netflix et Apple TV+, de reprendre son blockbuster pour la modique somme de 600 millions de dollars. L’idée serait venue de Kevin Ulrich, le PDG de Anchorage Capital Group, multinationale dont MGM est la propriété. La vente n’aurait finalement pas été réalisée, empêchant le film – initialement pour le mois d’avril dernier – de sortir avant la fin de l’année 2020, principalement du fait du prix exorbitant demandé. À titre de comparaison, sorti en juillet dernier en streaming, USS Greyhound : La Bataille de l’Atlantique avec Tom Hanks avait été racheté – et donc « sauvé » de la fermeture des salles de cinéma, en quelque sorte – par Apple TV+ pour « seulement » 70 millions de dollars.

« Le film n’est pas à vendre, déclare aujourd’hui MGM à la presse américaine. La date de sortie du film a été repoussée jusqu’en avril 2021 pour préserver l’expérience cinématographique en salle pour les spectateurs. » Si MGM nie donc en bloc, la rumeur d’une telle vente n’est pas infondée. Variety indique que le film a coûté 250 millions de dollars à produire et aurait déjà fait perdre entre 30 et 50 millions supplémentaires à MGM depuis son report initial. Le studio doit donc trouver un moyen de se rembourser et de rentabiliser au mieux ce vingt-cinquième opus de la saga culte. Quant au montant proposé aux plateformes, celui-ci serait lié aux nombreuses compensations que MGM aurait été forcé de délivrer si jamais Netflix, par exemple, s’en serait contenté. Si le film ne sort pas en salles, le studio devra rembourser les dépenses éventuelles d’Universal, chargé de distribuer le long-métrage à l’international, mais aussi le manque à gagner de sponsors tels que Land Rover, la marque de montres Omega et Heineken. De plus, comme le souligne Variety, ces derniers auraient même dû donner leurs accords pour que la vente se réalise. La vente par Paramount du film Coming 2 America avec Eddie Murphy, qui sortira sur Amazon Prime Video en décembre, avait dû être validée par McDonald et la marque de whisky Crown Royal. Pour rappel, 007 James Bond : Mourir peut attendre sortira au cinéma – sauf contre-ordre futur – le 31 mars 2021 en France.


Spectre [Blu-ray + Digital HD]

7 670 Commentaires


Spectre [Blu-ray + Digital HD]

  • filtre
  • Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux (Actors)
  • Sam Mendes (Director)
  • Audience Rating: Tous publics

James Bond a failli être vendu à… Netflix