La « matière cachée » de l’Univers a été décrite pour la première fois

11 Nov 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
© Gerd Altmann – Pixabay

L’Univers est composé à 31,5% de matière et de 68,5% d’énergie « noire. » Toute sa matière comprend aussi bien de la matière « normale », visible et identifiable, que de la matière « noire » ou « cachée », encore très mystérieuse pour les astrophysiciens. Mais aujourd’hui, des chercheurs français du Centre national de recherche scientifique (CNRS) et de l’université Paris-Saclay sont parvenus à mettre en évidence la nature de cette dernière. Selon les conclusions de leur étude parue dans la revue Astronomy & Astrophysics, cette matière cachée – au moins de 40% de la matière de l’Univers – existerait en réalité sous la forme d’un gaz chaud et diffus.

Pour rappel, la structure de l’Univers forme une sorte de toile cosmique, alternant entre des vides et ce que les astronomes appellent des filaments. Ces derniers sont constitué d’immenses amas de galaxies. Celles-ci sont donc composées de matière dite baryonique (qui comprend des particules dotées de protons et d’électrons). Mais, en réalité, 40 à 50% de cette matière reste indétectable. Les chercheurs français ont néanmoins pu confirmer sa présence à l’aide de données compilées par le télescope spatial allemand Rosat, il y a 20 ans. Ce dernier a permis de mettre en évidence une forte émission de rayons X, coïncidant avec la position spatiale de 15 000 filaments cosmiques de grande taille. Ce rayonnement signale bien l’existence d’un gaz chaud et, donc, de la matière cachée qu’il représente. Les chercheurs ne sont néanmoins pas encore en capacité d’en savoir plus sur la nature chimique de cette mystérieuse matière gazeuse. Ils restent cependant confiants que ce premier pas ouvrira la voie vers de plus amples travaux : « des études plus détaillées permettront grâce à des données de meilleure qualité de tester l’évolution du gaz dans la structure filamentaire de la toile cosmique. »


L'univers à portée de main

575 Commentaires


L’univers à portée de main

  • 603 Pages – 10/12/2016 (Publication Date) – J’ai lu (Publisher)

La « matière cachée » de l’Univers a été décrite pour la première fois