La RATP rachète l’application Mappy à l’éditeur des Pages Jaunes

3 Nov 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits : skeeze – Pixabay

Malgré l’hégémonie quasi-totale de Google dans le domaine de la navigation GPS sur smartphone (le géant américain propose Google Maps et possède l’application Waze), le français Mappy a réussi à se tailler une petite place dans ce monde très concurrentiel. Encore récemment possédée par SoLocal, l’éditeur des fameuses Pages Jaunes, l’application vient d’être rachetée par la RATP, pour une somme inconnue. Avec ce rachat de taille, l’objectif de la RATP est de proposer, dès 2021, un « compagnon » virtuel qui proposera à l’utilisateur les meilleurs trajets en métro, RER, mais aussi en voiture ou en trottinette. Ainsi, le service de gestion des transports parisiens fait d’une pierre deux coups : il s’adapte au monde numérique et au concept de « ville intelligente », tout en exerçant une forme de patriotisme économique.

Devenir la référence absolue dans le domaine de la « ville intelligente » (ou smart cities pour les anglophones), voilà l’ambition principale de Mappy. Fort de ce constat, l’alliance avec l’un des réseaux urbains les plus complexes et les plus fréquentés au monde est tout à fait cohérente. Nul doute que Paris et ses 4 millions de voyageurs quotidiens (hors covid bien évidemment) constitueront un défi de taille pour l’application française et surtout une opportunité d’améliorer ses capacités. En plus de s’appuyer sur le système de navigation de Mappy, la RATP compte regrouper dans une même application les services GPS et la possibilité de réserver et de payer son trajet (« RATP Smart Systems »). Si l’expérience parisienne fait ses preuves, le service pourrait débarquer dans d’autres métropoles de l’Hexagone.

Pour Mappy, c’est aussi une bonne affaire : l’application française bénéficiera de plus de visibilité et pourra gagner du terrain par rapport à ses concurrents américains. Créée en 1987, le service Mappy (auparavant Iti) couvrait déjà 5 600 000 km de routes et 335 000 localités européennes en 2002. L’application smartphone, quant à elle, est née en 2009. De son côté, la RATP continue sa stratégie numérique : depuis récemment, la 4G est disponible sur l’ensemble du réseau du métro parisien et l’ensemble des titres de transport devraient être dématérialisés dans un futur proche.

Redmi Note 9 Smartphone 3GB 64GB 48MP Quad Caméra Hotshot 6.53 ”FHD + DotDisplay 5020 mAh 3.5mm Headphone Jack Noir


Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d’autres sites

La RATP rachète l’application Mappy à l’éditeur des Pages Jaunes