L’administration Trump a-t-elle perdu tout intérêt dans TikTok ?

14 Nov 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits : Kon Karampelas via Unsplash
Crédits : Kon Karampelas via Unsplash

Après plusieurs mois d’une pression politique intense, l’activité américaine de TikTok a été cédée à Oracle et Walmart, un arrangement validé par Donald Trump. Le président américain a été à la manœuvre pour faire aboutir cette opération alors qu’il souhaitait à l’origine interdire purement et simplement l’application aux États-Unis pour des raisons de sécurité nationale.

Plus de nouvelles

Mais depuis l’annonce de cette cession, c’est le calme plat du côté du comité des investissements étrangers des États-Unis (CFIUS), qui est chargé de gérer le processus. Ce comité avait fixé au 12 novembre la date limite pour que TikTok se dessaisisse des actifs utilisés pour soutenir le fonctionnement de son application aux États-Unis. TikTok a demandé une extension de 30 jours auprès de la cour d’appel pour répondre à cette exigence, mais sans recevoir de nouvelles de la part du gouvernement américain.

Depuis l’annonce de l’accord avec Oracle et Walmart et l’accord préliminaire de Donald Trump, TikTok a détaillé sa solution afin de finaliser le deal. « Mais nous n’avons reçu aucun retour concernant le cadre de confidentialité et de sécurité », déplore l’entreprise. TikTok regrette l’absence de clarté sur ses propositions, d’où la demande d’extension de 30 jours.

TikTok se dit toujours engagés pour travailler avec l’administration Trump pour « trouver des solutions aux problèmes soulevés ». Mais si en face personne ne répond, il n’y a plus de négociation. C’est comme si l’élection présidentielle avait éteint la volonté de la Maison Blanche de poursuivre ce processus. TikTok n’aurait-il été qu’un argument électoral pour Donald Trump ?

Mais le problème n’est pas uniquement du côté américain. L’accord de septembre n’a toujours pas été validé par le gouvernement chinois, ce qui peut aussi expliquer pourquoi tout semble en suspens pour TikTok.

L’administration Trump a-t-elle perdu tout intérêt dans TikTok ?