Le subterfuge de Sacha Baron Cohen pour infiltrer la Maison Blanche

30 Oct 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Copyright Amazon Prime Video

Le second volet de Borat fait décidément beaucoup parler de lui. Après avoir suscité l’exaspération de l’entourage de Donald Trump, Sacha Baron Cohen titille à nouveau la Maison Blanche. Dans une scène coupée qu’il a dévoilé sur Twitter, il montre comment la fille de Borat, Tutar (Maria Bakalova), est parvenue à infiltrer la Maison Blanche en se faisant passer pour une journaliste. Pourtant, non seulement l’accès à ce bâtiment officiel iconique est très réglementé, mais la crise de la covid est supposée imposer des mesures encore plus restrictives. Il n’en est rien, d’après l’interprète de Borat.

« Trump fait très attention à qui il laisse entrer dans sa maison, se moque l’équipe du film en partageant la vidéo. Aucun test covid n’est requis. High Five ! ». À fond dans son personnage, Sacha Baron Cohen continue à l’incarner alors que le film est déjà disponible depuis récemment sur le service de streaming Amazon Prime Video. Rien d’étonnant car l’élection est à peine dans quelques jours et Sacha Baron Cohen a montré avec Borat 2 qu’il n’avait pas vraiment envie que Donald Trump gagne. Cette séquence vient s’ajouter à de nombreuses scènes du film qui visent à décrédibiliser l’occupant actuel de la Maison Blanche candidat à sa réélection. Dans Borat 2, on voyait notamment Rudy Giuliani, ancien maire de New York et conseiller juridique du Président, dans une position assez embarrassante. S’il s’agit davantage ici du service de sécurité de la Maison Blanche qui est visé, Sacha Baron Cohen lance clairement une pique supplémentaire à Donald Trump. Nous verrons le 4 novembre si Borat a atteint son objectif. En attendant, retrouvez notre critique de Borat 2, alias Borat, nouvelle mission filmée : livraison bakchich prodigieux pour régime de l’Amérique au profit autrefois glorieuse nation Kazakhstan.

Le subterfuge de Sacha Baron Cohen pour infiltrer la Maison Blanche