Les profits de Nintendo se sont envolés pendant le confinement

8 Août 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédit : Nintendo
Crédit : Nintendo

Animal Crossing: New Horizons peut prétendre au titre de « jeu du confinement » ! Le titre de Nintendo a cassé la baraque entre avril et fin juin, alors que des millions de joueurs étaient confinés à domicile. L’éditeur a vendu 10,63 millions de copies de son jeu phénomène durant le deuxième trimestre, ce qui porte son compteur à un total de 22,40 millions. Un incroyable carton bien mérité…

La Switch et Animal Crossing plébiscités pendant le confinement

Pendant ces trois mois, Nintendo a aussi vendu beaucoup de consoles Switch et de ses autres jeux. Le chiffre d’affaires du constructeur s’établit ainsi à plus de 358 milliards de yens, soit environ 2,87 milliards d’euros : c’est 108% de plus par rapport au même trimestre de l’an dernier. Les bénéfices sont de 27,4 milliards de yens (220 millions d’euros), ce qui représente un bond vertigineux de 427%.

C’est l’activité « matériels, logiciels et accessoires » qui se taille la part du lion avec des ventes à hauteur de 344 milliards de yens (2,76 milliards d’euros), un chiffre en progression spectaculaire de 113%. La division en charge des jeux pour smartphones se contente de (grosses) miettes, à savoir 10 milliards de yens ou encore 80 millions d’euros. Une croissance de près de 33% tout de même.

Dans le détail, les ventes de consoles ont augmenté de 166%, signe que la Switch a été plébiscitée durant les longues journées de confinement. Nintendo a écoulé un total de 5,68 millions d’unités, toutes gammes confondues, un volume à comparer aux 2,13 millions de consoles vendues au même trimestre l’an dernier. Les ventes de logiciels ont enregistré une croissance de 123%, avec 50,43 millions d’unités écoulées (contre 22,62 millions au premier trimestre 2019). Les ventes numériques ont pratiquement atteint 230% de hausse, elles représentent 55,6% du total des ventes de la division.

Malgré un trimestre exceptionnel, Nintendo joue la prudence en expliquant que la COVID-19 pourra avoir un impact à la baisse sur ses prévisions financières, de vente et de production. Néanmoins, le constructeur ne devrait pas rencontrer trop de difficulté pour répondre à la demande des joueurs pendant son année fiscale, qui s’achèvera fin mars 2021.