NFT : Après Elon Musk, Shepard Fairey et le New York Times s’emparent du phénomène

26 Mar 2021 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits New York Times

À moins d’avoir vécu dans une grotte ces dernières semaines, vous n’êtes sans doute pas passé à côté de ce drôle de phénomène que sont les NFT. Abréviation de Non Fongible Token, ces jetons numériques infalsifiables permettent d’acheter à peu près tout et n’importe quoi, allant du bras d’une tenniswoman au premier tweet de l’histoire. Mais l’engouement autour de ces jetons commence désormais à prendre de l’ampleur. Alors que les marques Gucci et Pringles ont sauté le pas, en commercialisant il y a peu une paire de chaussures virtuelle et une nouvelle saveur de chips (elle aussi, virtuelle), c’est au tour du très sérieux journal New York Times de céder à la folie des NFT, en mettant en vente l’un de ses articles. Après une enchère sur la plateforme Foundation, ce dernier intitulé “Achetez cette rubrique sur la blockchain” a finalement trouvé preneur à 350 Ethereum, soit l’équivalent de 562 000 dollars. L’intégralité des fonds sera reversée à l’association caritative Neediest Cases Fund. À noter que ce n’est pas la première fois que la presse s’empare du phénomène, puisque le Times a déjà vendu des NFT de ses Unes pour un peu plus de 400 000 dollars.

L’art NFT fait recette

Autre domaine dans lequel la popularité des NFT explose : l’art. Tandis que l’éditeur DC Comics a d’ores et déjà demandé à ses artistes de ne pas commercialiser leur travail via ce biais, et que Banksy a brûlé une de ses œuvres pour la transformer en NFT, c’est au tour d’OBEY, de son vrai nom Shepard Fairey, de sauter le pas. Dans le cadre de la vente 10×10 Inaugural Artists NFT, le street artiste connu notamment pour son affiche “Hope” de Barack Obama lors des élections de 2011, mettra aux enchères ce lundi 29 mars, une fresque murale baptisée Obey Ideal Power. L’intégralité des fonds récoltés sera reversée à l’ONG Amnesty International.


NFT Millionaire: Learn How To…

  • Davos, Nickolas S. (Author)

NFT : Après Elon Musk, Shepard Fairey et le New York Times s’emparent du phénomène