Nintendo : un “gigaleak” donne accès à des archives insoupçonnées

27 Juil 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits : Nintendo.

Il s’agirait du plus gros “leak” jamais subi par Nintendo. Video Games Chronicle et d’autres médias spécialisés attestent d’une immense fuite de contenus, provenant d’anciens modèles et prototypes de jeux-vidéo majoritairement des années de la Super Nintendo. Templates, démos, planches de “character design” circulent en effet depuis quelques jours sur Twitter et sur YouTube. Certains contenus “leakés“, appartenant aux archives internes de la firme japonaise, n’ont jamais vu le jour. D’autres donnent un aperçu de ce que certains classiques du catalogue Nintendo auraient pu être.

A huge leak of classic #Nintendo data has reportedly unearthed early prototypes for Yoshi’s Island, Starfox and more.

➡https://t.co/ekuE6XUL3O pic.twitter.com/mD6cZexrnK

— VGC (@VGC_News) July 24, 2020

La fuite montre, par exemple, une esquisse pixelisée de Bowser aux pattes postérieures visibles pour Super Mario World. Dans le jeu commercialisé en novembre 1990, Bowser apparaissait seulement à bord de son hélicoptère souriant, la Koopa Clown Car – le bas de son corps restait donc caché. Des planches de “character design” destinées à Star Fox 2 montrent la présence d’un personnage féminin humain et complètement  inconnu, parmi les animaux anthropomorphes du jeu comme StarFox lui-même. Pour rappel, ce jeu avait été abandonné à l’origine pour laisser place à Star Fox 64 (ou Lylat Wars). Il n’avait été terminé et sorti qu’en 2017, comme jeu bonus de la Super NES mini. Enfin, cette fuite a aussi dévoilé des jeux totalement abandonnés par le célèbre studio comme Super Donkey (voir extrait ci-dessous). Ce jeu de plateformes en 2D rappelle Super Mario World 2 : Yoshi’s Island mais son protagoniste ressemble davantage à Stanley The Bugman de Donkey Kong 3.

D’après les quelques informations glanées par les internautes et les médias spécialisés, ce “gigaleak” proviendrait du piratage des serveurs de BroadOn, compagnie engagée par Nintendo dans les années 2000 pour participer à la conception de la Wii. Deux téraoctets de données auraient été volées, dont des codes sources des logiciels d’usine d’anciennes consoles (même de la iQue Player, ancienne console conçue par Nintendo mais seulement vendue en Chine). Le tout aurait été progressivement diffusé sur le forum anonyme 4Chan avant d’être repris sur Reddit, Twitter et YouTube. Quelques anciens développeurs des jeux ciblés (le VGC en fait presque la liste complète dans son article) ont confirmé l’authenticité des contenus “leakés”. Dylan Cuthbert, patron du studio indépendant Q-Games, a partagé sa réaction sur Twitter au regard d’anciennes interfaces de développement du jeu Star Fox 2 sur lequel il officiait. “Je n’ai pas vu cet outil (de création) que j’ai conçu pour Star Fox 2 en près de 30 ans, écrit l’ancien développeur ci-dessous. Je l’ai écrit en C++ pour en apprendre surtout le langage. D’où les hackers ont-ils pu l’obtenir ?” Suite à son constat et son étonnement, Dylan Cuthbert en a profité pour rappeler que “le code source est personnel et la décision de le rendre public ou non devrait être seulement prise par son développeur.”

Wtf – I haven’t seen this tool I made for StarFox 2 for almost 30 years, I wrote it in early c++ to teach myself the language more than anything else. Where the hell have hackers got all this obscure data from????!! https://t.co/9kN9UoQPMS

— Dylan🗑🗑🗑Scrappers is OUT! (@dylancuthbert) July 24, 2020

Promo


Super Mario Maker 2

  • SUPER MARIO MAKER 2 – SWITCH
59,99 EUR
−10,00 EUR

49,99 EUR

Vérifier le prix