Pornhub détaille sa nouvelle politique de modération

6 Avr 2021 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits : rupixen.com via Unsplash

En décembre dernier, Pornhub était au cœur d’un vaste scandale suite à la publication d’un article du New York Times. Le média américain avait mis en lumière de nombreux contenus illégaux hébergés par le site pornographique. On y trouvait notamment des scènes de viols, des vidéos de mineurs et du revenge porn. Quelques mois plus tard, Pornhub veut mettre les points sur les i en présentant plus en détails sa nouvelle politique de modération. Dans un communiqué, la firme explique “Nous nous engageons à créer et favoriser un espace réservé aux adultes pour exprimer et explorer en toute sécurité, de manière consentie et livre le sexe et la sexualité, sans craindre d’être exposé à un contenu dangereux, illégal ou haineux et discriminatoire.”

653 000 vidéos retirées en 2020

De janvier à décembre 2020, Pornhub annonce avoir retiré pas moins de 653 465 vidéos qui enfreignent sa politique de service et le règlement relatif aux contenus. Parmi ces vidéos, la firme précise qu’il s’agissait notamment de contenus avec des mineurs, des vidéos non-consenties, des discours de haine, du contenu qui met en scène des animaux et la maltraitance animale. La plateforme précise aussi que “les relations incestueuses (véritables ou simulées) sont formellement interdites.” C’est le premier rapport de la sorte pour Pornhub, qui entend bien continuer à jouer la transparence dans les prochaines années.

Une nouvelle méthode de modération

Après le retrait de Visa et Mastercard envisagé en décembre 2020, Pornhub avait été forcé de revoir sa copie. Désormais, les vidéos seront vérifiées par un algorithme avant publication. Dans un premier temps, chacune des personnes qui voudra publier des vidéos devra justifier son identité grâce à un logiciel de vérification : Yoti. Ensuite, il devra confirmer le consentement des personnes impliquées, en détenir les droits et enfin accepter les conditions d’utilisation. Enfin, le contenu est inspecté par le logiciel qui détermine si la vidéo remplit toutes les conditions. Dans le cas contraire, un modulateur intervient pour vérifier si la vidéo peut être publiée ou non.

Pornhub détaille sa nouvelle politique de modération