[Prise en main] HyperX Cloud II Wireless : sans-fil et (presque) sans reproche

12 Mar 2021 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits HyperX

Fraîchement rachetée par le géant HP, HyperX lançait en début d’année une déclinaison sans-fil de son casque best-seller Cloud II. Compatible avec la plupart des consoles du marché, et bardé de certifications, le casque ne manque clairement pas d’atouts.

Design et fonctionnalités



Avec ses finitions soignées et son design noir et rouge, le Cloud II reprend presque à la lettre la recette du Cloud II classique. Moderne, imposant et un poil tape-à-l’œil, on sent que le périphérique a été pensé tout particulièrement pour les gamers. Avec ses larges transducteurs de 53 mm et son arceau réglable en aluminium et similicuir, le casque fait bonne impression, et promet déjà de longues sessions ingame. On craignait la mauvaise surprise au niveau de son poids, et il faut bien admettre qu’à la pesée, le Cloud II Wireless nous a étonnés. Avec ses 309 grammes, le casque s’offre le luxe d’être plus léger que le Cloud II filaire (350g). Un résultat tout à fait honorable donc.

Côté droit, une molette unique destinée au réglage du volume. À gauche, on retrouve le bouton de mise en marche, et celui pour couper le microphone. Un port USB-C destiné à la recherche vient se placer tout en bas du transducteur, tandis qu’une prise jack 3.5 permet de connecter le micro amovible au casque. Casque sans-fil oblige, le Cloud II Wireless est livré avec son adaptateur USB-A, qui permet de faire le pont entre votre terminal et le casque.

Installation et utilisation

Crédits JDG

Premier constat lorsqu’on utilise le Cloud II Wireless pour la première fois, sa simplicité d’utilisation. L’installation de périphériques peut parfois s’avérer fastidieux, ici c’est tout le contraire. Il suffit de brancher l’adaptateur sans-fil en USB-A sur notre terminal, et c’est à peu près tout. Après un rapide couplage, le casque est opérationnel, sans nécessiter d’installation de pilote. Quand le wireless devient aussi simple que le filaire, on ne peut qu’apprécier. Pour mettre en marche le casque, il suffit ensuite d’appuyer quelques secondes sur le bouton d’alimentation. Le témoin lumineux de l’adaptateur arrête de clignoter, signe que tout fonctionne parfaitement.

Pensé pour le gaming, le Cloud II Wireless est compatible PC, mais aussi consoles. Il est également certifié Discord et TeamSpeak, et diffuse sur une portée maximale de 20 mètres. En plus d’éviter de vous emmêler dans les câbles, vous pourrez donc vous offrir une pause-pipi ou sandwich entre deux games, sans perdre le contact avec vos coéquipiers. Même en nous rendant dans une autre pièce que celle où se trouvait notre setup, on n’a eu aucun problème de déconnexion. Autre fonctionnalité bien pratique, cette fois sur le microphone, le bouton mute est facilement accessible. Et pour éviter à tous vos collègues d’entendre votre dernière anecdote gênante, un témoin lumineux situé directement sur le micro vous permettra d’éviter les déconvenues.

Crédits JDG

En termes de qualité sonore, le Cloud II Wireless d’HyperX remplit parfaitement son rôle. Le son est fluide, et la virtualisation sonore 7.1 initiée sur le Cloud II permet une bonne spatialisation de ce qui vous entoure ingame, très pratique pour les FPS. Côté micro aussi, c’est un sans-faute, notamment grâce à la bonnette, qui empêche les bruits parasites. Nouveauté par rapport à son prédécesseur, le Cloud II Wireless embarque avec lui un contrôle de micro, qui vous permettra d’entendre votre propre retour pour vérifier que vous ne hurlez pas trop sur vos teammates. Avec ses 30 heures d’autonomie annoncées par la marque, on a clairement le temps d’enchaîner les parties avant de tomber à court de batterie. À noter qu’il est possible de jouer tout en rechargeant le casque en filaire. En revanche, cela ne vous dispensera pas d’utiliser l’adaptateur, qui nécessite dans tous les cas d’être branché.

Niveau confort, le Cloud II Wireless fait (encore une fois) du très bon boulot. On l’a déjà dit, le fait de ne pas être relié à un câble en permanence apporte un vrai avantage à l’expérience utilisateur. Avec son arceau réglable et ses transducteurs larges, le casque a beau être un peu serré, il permet un bon confort ingame, à condition de ne pas jouer trop longtemps. Si votre tête est plus large que la moyenne ou que vous portez des lunettes, on vous conseille de le tester avant de passer en caisse, histoire d’éviter la mauvaise surprise. De notre côté, c’est une douleur à l’arrière de l’oreille qui s’est déclenchée après quelques heures de jeu. Rien de réellement insupportable, mais juste assez pour écourter notre session. En termes d’évacuation de la chaleur en revanche, le périphérique fait un sans-faute, puisque même après cinq heures de jeu consécutives, nos oreilles restent intactes.

Où le trouver ?

Annoncé pendant le CES 2021, le casque Cloud II Wireless de chez HyperX sera accessible à partir du 17 mars sur le site officiel de la marque et chez la plupart des revendeurs tiers pour 169.99€. Un prix finalement très correct vu les atouts de ce dernier. Il est également possible de le précommander directement chez Darty.


Disponible à 169,99€ chez Darty

[Prise en main] HyperX Cloud II Wireless : sans-fil et (presque) sans reproche