[Prise en main] HyperX Pulsefire Haste, la souris poids-plume

19 Mar 2021 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits HyperX

Design et fonctionnalités

Première chose qui saute aux yeux concernant la nouvelle Pulsefire Haste : son design. La marque, fraîchement rachetée par le géant HP mise tout sur la légèreté, et pour y arriver, il n’existe pas de solution miracle. C’est donc avec un design complètement alvéolé sur sa partie dorsale que la souris parvient à économiser sur la quantité de matériaux utilisés. Sur le côté gauche, on retrouve deux boutons paramétrables à l’emplacement du pouce. Au centre, une simple molette cliquable et un bouton central viennent compléter le tout.


On est loin des modèles pensés pour les MMORPG à l’image de la Naga X de Razer, mais le modèle semble pouvoir se démarquer sur les jeux FPS, où la rapidité est l’un des points-clé d’une victoire. Le câble mesure 1,8 mètre de long, et une LED RVB unique, paramétrable via le logiciel NGenuity. Autant d’économies qui permettent de rogner sur le prix final, pour proposer un tarif sous la barre des 60€.

Utilisation

Une fois branchée, la Pulsefire Haste surprend par sa légèreté, au point qu’on a l’impression de ne rien avoir en main. Tant mieux, c’est tout ce qu’on lui demandait. La souris est définitivement pensée par les joueurs FPS, avec une réactivité très appréciable rendue possible par le capteur optique PixArt PAW 3335. Bien connu des joueurs, le composant assure une sensibilité de 16 000 points par pouce. C’est moins que certains concurrents, mais largement suffisant pour assurer un jeu réactif et précis. Autre bon point, les patins en PTFE glissent de manière extrêmement fluide. Le constructeur a d’ailleurs eu le bon goût de rajouter deux jeux supplémentaires pour augmenter la durée de vie du périphérique. On n’en demandait pas tant. Pour une utilisation plus classique au quotidien, ce poids plume ne change pas radicalement l’expérience utilisateur, mais s’avère franchement agréable. Même au bout de plusieurs jours d’utilisation, on ne remarque aucune fatigue au niveau de l’avant-bras.

Crédits JDG

En revanche, c’est au niveau des alvéoles que la Pulsefire peut rebuter. Oui, le périphérique est léger, et a le bon goût de nous éviter de transpirer au bout de trois heures de jeu. En revanche, la texture apportée par les trous peut s’avérer assez désagréable à la longue. De plus, l’appareil se révèle finalement assez basique. Si les grandes mains apprécieront sa forme oblongue (12,5 cm), la Pulsefire ne brille pas par son ergonomie. Réservée aux droitiers, elle ne possède pas de renflement pour reposer le pouce, ce qui est assez dommage.

Où la trouver ?

Présenté pendant le CES 2021 en même temps que le casque HyperX Cloud II Wireless, la souris Pulsefire Haste est accessible sur le site officiel de la marque et chez la plupart des revendeurs tiers pour 59,99€. Moins de 60€ pour moins de 60 grammes, le périphérique se montre particulièrement agressif en termes de prix, ce qui lui permet de se démarquer de la concurrence.

[Prise en main] HyperX Pulsefire Haste, la souris poids-plume