[Prise en Main] Oppo X 2021, un écran qui se transforme, synonyme de futur

10 Fév 2021 - Carlito

0 commentaire(s)

Alors que les salons et les présentations physiques ne sont plus monnaie courante, on a eu la chance de pouvoir prendre en main l’Oppo X 2021, un concept de smartphone avec non pas un écran XXL ou encore un écran pliable mais un écran déroulant et oui, c’est juste super impressionnant. Le futur ? On ne sait pas mais on n’a jamais été aussi proche.

Un écran qui se déroule

Quand on découvre l’Oppo X 2021, on découvre en soi un smartphone tout ce qu’il y a de plus classique. Il est un peu moins large que ses concurrents malgré un écran de 6,7 pouces mais un poil plus épais et surtout, il est plus lourd. Alors qu’on s’est habitué à des smartphones aux alentours des 220g comme l’iPhone 12 Pro Max ou le Galaxy S21 Ultra (Voir notre test), l’Oppo X 2021 est clairement plus lourd et fait penser au poids des Huawei Mate XS ou plus récemment du Galaxy Z Fold 2.

Les bords d’écran ne sont pas les plus fins que l’on ait pu voir mais très rapidement, on va les oublier tellement la force de l’écran ne se situe pas au niveau des ces bords d’écran. En effet, d’un double-tap sur le bouton de mise en veille sur la tranche droite ou d’un glissement de doigt vers le haut sur ce même bouton, l’écran de 6,7 pouces au format tout en longueur se transforme en un écran de 7,4 pouces proche du format 4:3 qu’on a pu déjà découvrir sur les smartphones pliants de Huawei ou Samsung.

Et quand on parle de transformation, on pèse à peine nos mots parce qu’en dehors du bruit du moteur qui déroule l’écran de l’Oppo X 2021, ce dernier change de format sans qu’on s’en aperçoit vraiment. La première fois est tout simplement bluffante. On est tellement surpris et subjugué par cette transformation qu’on est resté sans voix, mais vraiment. Il a fallu qu’on le fasse plusieurs fois avant de reprendre nos esprits et comprendre ce qu’il se passait.

100.000 ouvertures pour l’instant mais Oppo vise les 200.000

Quand l’écran se déroule ou s’enroule, la transformation est vraiment invisible à l’œil nu et c’est sans doute ce qui est le plus impressionnant. Pour faire simple, imaginer une porte de garage qui se déroule, c’est le même principe mais dans la taille d’un smartphone. Et c’est peut-être ça le plus impressionnant, c’est tellement bien fait qu’on ne voit rien. Et pourtant, ce n’est qu’un prototype.  Pour l’instant, Oppo assure que son système est capable d’assurer les 100.000 ouvertures et fermetures mais la marque chinoise vise les 200.000 comme proposait la technologie derrière la caméra coulissante de l’Oppo Find X.

On revient sur Terre

Après une bonne dizaine d’ouverture et de fermetures pour voir en détails comment tout cela fonctionne, on se pose bien évidemment la question de la poussière. Oppo assure que le système est fait pour que la poussière ne puisse pas entrer dans l’appareil. En revanche, la marque reconnaît qu’il peut y en avoir au niveau du mécanisme à l’extérieur, ce qui nous semble normal en soi.

L’écran en lui-même est de la même veine que celui du Huawei Mate XS. Une fois déroulé, si on fait attention aux reflets, on peut voir que la partie qui se déroule n’est pas aussi plate et uniforme que la partie fixe. Maintenant, c’est parce qu’on y a prêté attention et à l’utilisation, cela ne se voit pas du tout. Une fois enroulé et ranger, l’écran propose un bord gauche incurvé. S’il n’y a pas de fonctions pour l’instant, Oppo pourrait proposer des fonctions sur le bord comme le propose déjà Samsung ou Sony. 

Sinon, pas de caméra frontal et pour le bloc photo au dos, on n’a eu aucune caractéristiques techniques. Limite, on pourrait penser à un bloc repris d’un Find X2 (Voir notre test ICI) ou d’un Reno 4 Pro (Voir notre test ICI) juste pour servir de démo technique. On vous rappelle tout de même que l’Oppo X 2021 est un concept avant tout et qu’aucun produit commerciaux n’est pour l’heure prévu par le constructeur chinois.

Et enfin l’Interface

Une des forces d’Android, ou pas, c’est sa capacité à s’étirer. Du coup, inutile de préciser que les applications Android s’étirent pour s’adapter à l’écran. Et du coup, c’est là qu’on réalise qu’il n’y a que deux positions, c’est soit enroulé avec un écran 21:9 (à peu près) de 6,7 pouces, soit déroulé avec un écran de 7,4 pouces au format 4:3 (à peu près). Du coup, c’est la même chose pour l’interface utilisateur. Oppo a juste travailler la transition en mode « Cross Fade » pour passer d’un format à l’autre. Même si ça reste basique, on peut le dire, c’est impressionnant. 

Galerie
























[Prise en Main] Oppo X 2021, un écran qui se transforme, synonyme de futur