[Test] Ecovacs Deebot U2 Pro : un aspirateur puissant mais limité

17 Nov 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits Ecovacs

Commercialisé officiellement à 269€ (189€ avec notre code exclusif, voir plus bas), l’aspirateur robot Ecovacs Deebot U2 Pro nous fait la promesse d’un nettoyage sans concession, à un prix défiant toute concurrence. Spécialement conçu pour venir à bout des poils d’animaux, l’appareil a quelques très bonnes idées mais sacrifie des points essentiels.

Design et finitions

Avec ses 7,9 cm de hauteur pour un diamètre d’à peine 38 cm, le Deebot U2 Pro s’impose comme un poids plume parmi les robots autonomes du marché. Par rapport à son grand frère le Deebot Ozmo 920, c’est tout de même plus d’un centimètre de gagné, aussi bien en hauteur qu’en largeur. Avec son revêtement noir mat, le U2 Pro affiche des finitions très correctes, et se démarque des autres modèles Ecovacs par son absence de rabat supérieur, qui permettait jusqu’alors d’accéder au bouton de couplage WiFi, ainsi qu’au bac à poussière. Ici, tout se joue derrière le robot, en faisant coulisser les bacs à la manière d’un tiroir. Sur le côté de l’appareil, un commutateur d’alimentation permet de mettre hors tension le robot ou de le réinitialiser. Sur le capot, un unique bouton assure le démarrage et l’arrêt manuel du Deebot U2 Pro.


Si le Deebot U2 Pro s’offre une taille mini, c’est tout l’inverse du côté de ses bacs à poussière. Spécialement pensé pour venir à bout des poils d’animaux, le robot est livré avec deux réservoirs interchangeables : un classique couplant bac à poussière de 400 mL et réservoir d’eau de 300 mL, et un modèle XXL (bac à poussière uniquement) de près de 800 mL. Au niveau des brosses aussi, nos amis à quatre pattes sont mis à l’honneur, avec deux têtes rotatives et leurs recharges, ainsi que deux brosses principales bien larges, pour capturer la moindre saleté. Tandis que la brosse classique s’occupe de ramasser la poussière, la brosse en caoutchouc (interchangeable) permettra de son côté de récupérer poils et cheveux, sans s’emmêler les pinceaux.



En plus de ses différents accessoires et de ses deux réservoirs, le Deebot U2 Pro est aussi livré avec un module de lavage amovible en microfibres lavable, quelques lingettes jetables de rechange, deux filtres supplémentaires et un socle de charge.

Démarrage et utilisation

Tout comme les autres modèles de la marque, le Deebot U2 Pro nécessite d’être couplé avec l’application Ecovacs Home (dispo sur Android et iOS) pour être lancé. Bonne nouvelle, depuis notre prise en main du Deebot Ozmo 920, cette dernière a été mise à jour, et semble plus simple à prendre en main. Concernant le démarrage du robot, rien de compliqué, puisqu’il suffit simplement de créer un compte et de se connecter au réseau WiFi, une opération qui ne vous prendra pas plus de 5 minutes.



Le Deebot U2 Pro se concentre sur quelques fonctionnalités principales : consulter son journal de nettoyage et le niveau d’usure des accessoires, programmer des nettoyages automatiques à heure fixe, gérer les débits d’eau et les niveaux d’aspiration. Toujours dans l’optique de faire la guerre aux poils, la puissance d’aspiration maximale est d’ailleurs complétée par un mode Max+, beaucoup plus bruyant (80dB) mais aussi très efficace.

Outre ses capacités d’aspiration redoutables de la poussière et des poils, le robot offre aussi un module de lavage assez efficace grâce à son débit d’eau élevé. Si la majorité des modèles présents sur le marché se révèlent souvent décevants côté lavage humide, il faut bien admettre que le Deboot U2 Pro nous a surpris, sans pour autant nous décider à jeter notre bonne vieille serpillère manuelle, qui reste encore et toujours inégalée. Enfin concernant son autonomie, l’appareil embarque une batterie Li-ion 2600 mAh, qui lui permet de s’offrir près de 2h de nettoyage continu en mode standard, après une charge complète de 4h30 sur son socle.

Ni cartographie ni laser

Si le robot Deebot Ecovacs mise gros sur sa puissance face à la poussière, il faut bien admettre que c’est au détriment de certains aspects pourtant essentiels qu’on attend habituellement d’un aspirateur robot. En effet, ce dernier est dénué de système de cartographie. Concrètement, il vous sera donc impossible de suivre la progression de l’appareil depuis votre mobile ou d’enregistrer la carte de votre logement. Logiquement, il ne sera pas non plus possible de demander à Deebot de nettoyer telle pièce de la maison, ou une zone en particulier comme est capable de le faire le Roborock S5 Max, pourtant sorti il y a plus d’un an. Impossible aussi de délimiter certaines zones interdites depuis l’application. Seule solution pour éviter au robot de laver à grande eau votre tapis, délimiter l’emplacement de ce dernier avec du ruban de marquage magnétique (non fourni), qui permettra de créer une barrière efficace mais pas vraiment esthétique directement sur le sol.



En l’absence de cartographie, le Deebot U2 Pro se contentera donc de jongler entre trois modes de nettoyage. En Automatique, l’aspirateur se lancera dans un ménage complet de votre logement. Avec Le long des murs, ce dernier se contentera de suivre les murs pour nettoyer dans les coins. Enfin en lançant le mode Spécifique, l’aspirateur nettoiera la zone où il a été déposé, en tournoyant sur lui-même dans un rayon d’environ un mètre. Trois modes efficaces quoique rapidement limités. L’absence de capteurs se ressent aussi dans le comportement de l’aspirateur, qui a parfois beaucoup de mal à retrouver sa base, ou simplement à passer un obstacle comme un pied de table.

Où l’acheter ?

Le Deebot U2 Pro de Ecovacs est disponible sur Amazon au prix officiel de 269 euros, mais avec le code DEEEBOT61OFF ainsi que le coupon 20 euros à récupérer sur la page produit, son prix tombe à 189 euros !

Code promo :

DEEEBOT61OFF

Ecovacs DEEBOT U2 Pro (Nouveau Modèle de D605), Robot aspirateur & Laveur, kit d’accessoires spécial animaux, jusqu’à 150min d’autonomie, Bac à poussi


Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d’autres sites

Galerie Photo
















 

[Test] Ecovacs Deebot U2 Pro : un aspirateur puissant mais limité