[Test] Jeu de société : L’Antre du Roi de la Montagne

6 Nov 2020 - Carlito

0 commentaire(s)

L’Antre du Roi de la Montagne, c’est quoi ?

Après une campagne participative menée avec succès par Burnt Island Games, L’Antre du Roi de la Montagne débarque en France pour inaugurer la nouvelle gamme EXPERT de l’éditeur IELLO.
Dans ce jeu, vous incarnez des clans de Trolls qui reprennent possession de leur montagne, abandonnée par les sinistres gobelins. Pour cela, vous devez recruter des Trolls parmi la horde, lancer des sorts pour donner un coup de pouce à votre destin, creuser des tunnels et convoyer des statues jusqu’au plus près du cœur de la montagne, mais surtout, vous devez gagner le plus d’Honneur afin d’être proclamé Roi de la Montagne.


Disponible à 51€90 chez Ludum.fr

Comment on joue ?

Pour faire simple, à votre tour vous devez choisir entre recruter un troll de la horde pour agrandir votre meute et gagner des ressources, ou construire un tunnel en dépensant des ressources.
Si vous décidez de recruter un troll, vous prenez soit un troll du bas de la pyramide gratuitement, soit un troll de niveau 2 ou 3 en soudoyant les trolls des niveaux inférieurs. Le troll recruté est ensuite placé dans votre meute en le plaçant au-dessus de deux trolls pour agrandir votre meute de façon pyramidale.

Cela déclenche une mécanique vraiment originale de production de ressources en cascade qui est un des enjeux majeurs de l’Antre du Roi de la Montagne. Sans ressources, pas de tunnels. Pas de tunnels, pas de statues déplacées vers le cœur de la Montagne, et donc pas de point d’honneur. Produire en cascade signifie que le troll que vous venez d’engager s’active pour produire ses ressources que l’on place sur sa carte, mais il active également tous les trolls qui sont sous lui, avec une contrainte tout de même. Un troll qui a des ressources sur sa cartes ne peut pas produire à nouveau ces mêmes ressources. Vous devez donc habilement gérer l’utilisation de vos ressources, le recrutement des trolls au bon moment, mais aussi le placement des trolls recrutés dans votre meute. Un troll placé au milieu de la meute produira plus souvent qu’un troll placé sur le côté. Un joli casse-tête de gestion, malin et vraiment passionnant !

Si vous choisissez de creuser un tunnel, vous devez dépenser autant de ressources identiques que la taille du tunnel (2 à 5 ressources). Et plus la ressource dépensée est rare, plus elle vous rapporte de point d’honneur pour la construction du tunnel. Par exemple un tunnel de 4 cases en pierre rapporte 4 points d’honneur, alors que ce même tunnel rapporte 8 points si vous dépensez plutôt du Rochecoeur, la ressource la plus rare. Lorsque vous construisez un tunnel, vous réfléchissez en termes de points d’honneur, mais également en termes de placement sur le plateau. Au début de partie par exemple, il est peut-être plus rentable de faire de grand tunnel qui rapportent moins de point mais qui permettent de déterrer des ressources et des statues. D’autant qu’une statue dans votre tunnel vous appartient et ne peut pas être déplacée par les autres joueurs. Le choix du placement des tuiles tunnel se fait également en fonction du placement des autres joueurs. Il est impossible de coller une tuile adjacente au tunnel d’un autre joueur. Il y a donc une sorte de mécanique à la Blokus pour bloquer ses adversaires et les empêcher de creuser à des endroits stratégiques. Tout comme le recrutement des trolls, cette mécanique offre de nombreuses possibilités et demande une bonne gestion de ses ressources et du placement de ses tuiles.

Votre tour se résume principalement au choix à faire entre ces deux actions, mais pour vous aider dans votre tâche, vous pouvez également dépenser une rune pour activer un des sorts communs à tous les joueurs, activer un de vos ateliers pour convertir des ressources, construire une grande salle qui rapporte des points d’honneur en fin de partie, et déplacer vos statues en dépensant des wagonnets pour les amener dans des zones qui rapportent le plus de points d’honneur.
La fin de partie est déclenchée lorsqu’un 2e joueur a recruté le 10e troll de sa meute.

Une excellente campagne en modes solo ou coopératif pour le confinement

En plus d’être un excellent jeu de base, cette édition de L’Antre du Roi de la Montagne inclus deux extensions. La mini-extension Champions qui permet à chaque joueur d’obtenir l’aide d’un légendaire champion troll pour profiter de son pouvoir. Et surtout l’extension La Montagne Maudite qui permet de jouer 7 à 13 parties en solo ou en coopératif sans forcément jouer avec le même groupe de joueur. Dans cette extension vous devez vous démenez pour rapporter des statues sacrées sur leurs piédestaux tout en faisant face à un nombre grandissant de malédictions incapacitantes. Un casse-tête difficile et passionnant en solo pour le confinement. Cette extension est accompagnée d’un registre de campagne dans lequel vous cocher des cases à la fin de chaque partie pour vous apporter un bonus si vous avez perdu ou une pénalité si vous avez gagné.


Disponible à 51€90 chez Ludum.fr

[Test] Jeu de société : L’Antre du Roi de la Montagne