[Test] Small World of Warcraft : Azeroth sur un plateau !

18 Sep 2020 - Carlito

0 commentaire(s)

Small World of Warcraft, qu’est-ce que c’est ?

Small World of Warcraft est donc un jeu de société qui se déroule dans l’univers du célèbre MMORPG de Blizzard.

Jouable de 2 à 5 joueurs, il vous emmène dans un monde hostile composé de plusieurs îles pour lesquelles les peuples les plus célèbres de World of Warcraft s’affrontent afin de les contrôler.

Dans le jeu, vous serez donc invité à choisir votre peuple tout en sélectionnant soigneusement le pouvoir spécial qui combine le mieux avec celui-ci. Vous allez vous affronter pour prendre le contrôle de lieux légendaires et de puissants artefacts magiques afin d’affirmer votre suprématie.

Cependant, au fil du temps qui passe votre empire risque de se déliter et vous devrez donc choisir le bon moment pour l’abandonner pour un autre… pour enfin régner éternellement sur les terres d’Azeroth !

> Disponible à 53,90€ chez Ludum.fr – Bénéficiez de 5€ de réduction en entrant le code ci-dessous (valable jusqu’au 1er novembre) !


Profiter de l’offre

Code promo :

JDGSMALLWARCRAFT

Comment ça marche ?

Mise en place

Contrairement à la version bien connue de Smallworld où l’on choisissait un plateau unique selon le nombre de participants, on retrouve donc dans cette nouvelle version plusieurs plateaux représentants les différentes îles d’Azeroth qu’il faudra choisir en fonction de la configuration du jeu.

Autre nouveauté, on place désormais au hasard sur la tuile centrale de chaque île un jeton qui pourra être soit un Lieu Légendaire, soit un Artefact.

Pour le reste de la mise en place, on reste globalement sur une disposition similaire au jeu de base, on placera par exemple un pion Montagne sur tous les terrains montagneux, un pion Murlocs dans les régions avec le même symbole…

Chaque joueur démarre avec une pièce d’or (pièces qui servent de points de victoire en fin de partie) et doit choisir une combinaison Peuple/Pouvoir parmi 6 disponibles. L’achat de la première combinaison est offert mais les suivants coûteront une pièce d’or supplémentaire par cran.

Dès qu’un joueur récupère un Peuple/Pouvoir, il obtient également les pions correspondants à ce peuple (en additionnant la valeur de son peuple à la valeur de son pouvoir).

On retrouve bien entendu parmi les peuples les deux factions du jeu, avec d’un côté les peuples de l’Alliance (humains, nains, gnomes…) et de l’autre les peuples de la Horde (orcs, taurens, gobelins…).

Comment jouer ?

L’objectif du jeu est d’avoir le plus de points de victoire à la fin de la partie. Pour cela, il faut contrôler le maximum de régions d’Azeroth et tenter de gagner d’autres points en utilisant habillement peuples et pouvoirs.

Pour se faire, pendant un tour de jeu, les joueurs auront plusieurs actions possibles :

  • Soit choisir un peuple s’ils n’ont pas de peuple actif et conquérir avec les pions de ce même peuple
  • Soit continuer leur conquête en utilisant les pions du peuple sous leur contrôle
  • Soit mettre fin à l’empire de leur peuple actif en le passant en inactif

La conquête

Contrairement à Smallword où la première conquête devait se faire via un bord du plateau, les joueurs peuvent désormais faire leur première conquête sur n’importe qu’elle île mais uniquement en entrant sur une case avec une ancre.

Les conquêtes suivantes reprennent elles le même principe que le jeu de base, vous devez utiliser deux tuiles de votre peuple actif pour prendre le contrôle d’une région annexe à votre territoire, ainsi qu’une tuile supplémentaire pour chaque obstacle et une tuile supplémentaire par tuiles d’autres peuples.

Si vous prenez le contrôle d’un territoire d’un autre joueur, les tuiles de son peuple lui reviennent en main sauf une qui est défaussée définitivement.

Conquêtes chez d’autres joueurs que vous pourrez faire très souvent en profitant de votre bateau pour attaquer les nouvelles régions d’entrées des îles (qui sont considérées comme adjacentes si vous contrôlez une case avec une ancre) !

Les (autres) nouveautés

Comme évoqué, on retrouve donc dorénavant des artefacts et lieux légendaires sur les plateaux. Quand vous prenez le contrôle d’une région sur lequel un de ces deux éléments a été posé, vous le retournez et vous pouvez utiliser son pouvoir spécial.

Autre grosse innovation, rendant très bien hommage à World of Warcraft, vos peuples font donc parties de factions. Si vous vous en prenez à un peuple d’une faction adverse, vous remporterez un point de victoire supplémentaire si vous parvenez à conquérir au moins un de ses territoires.

Déclin et fin de partie

La mécanique de mise en déclin d’un peuple est conservée à l’identique que dans le jeu de base et vous permet de rendre inactif un peuple en retournant toutes les tuiles du peuple en question pour n’en laisser qu’une par région occupée, avant de prendre le contrôle d’un autre peuple le tour suivant.

Dès qu’un tour est terminé, les joueurs marquent des points de victoire selon le nombre de régions qu’ils occupent avec leurs peuples et avec leurs pouvoirs actifs. Ensuite, ils peuvent redéployer leurs troupes comme ils le veulent dans les régions sous leur contrôle.

Le jeu prend fin au bout d’un certain nombre de tours qui est définit par le nombre de joueurs. Le joueur avec le plus de points de victoire remporte la partie.

  • Small World of Warcraft
  • Édité par Days of Wonder
  • Disponible à 53,90€ chez Ludum.fr – Bénéficiez de 5€ de réduction en entrant le code ci-dessous (valable jusqu’au 1er novembre) !


Profiter de l’offre

Code promo :

JDGSMALLWARCRAFT