The Last of Us : l’adaptation en série officiellement commandée par HBO

23 Nov 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits : Naughty Dog

Une fois n’est pas coutume, c’est une histoire de pandémie qui fait la une aujourd’hui. Lorsqu’il est sorti en 2013, le survival-horror post-apocalyptique The Last of Us a très rapidement suscité un immense succès critique et commercial. L’histoire déchirante du jeu réunit Joël, un survivant acharné, et Ellie, une jeune adolescente, et prend la forme d’un road-trip à travers des Etats-Unis ravagées par un virus qui a transformé la majorité de l’humanité en zombies ultra violents (la pandémie du jeu s’appuie d’ailleurs sur une véritable maladie provoquée par un champignon bien réel, le « cordyceps »). Le problème, c’est que la minorité d’humains non-infectés qu’il reste n’est pas du genre pacifique non plus. En bref, les péripéties des deux personnages les confrontent à des situations tragiques qui bousculent le joueur émotionnellement, le tout dans une mise en scène grandiose qui justifie la qualité et le succès du titre. Et c’est précisément l’histoire du premier jeu qui sera adaptée dans cette série officiellement commandée par la chaîne américaine HBO (Game of Thrones, Les Soprano, The Wire…).

L’adaptation a donc été officiellement lancée par HBO, et on sait déjà qui aura la lourde tâche de transcrire des dizaines d’heures de jeu et de cinématiques en série télévisée. D’abord, le papa de la licence The Last of Us, Neil Druckmann, sera à la fois scénariste et producteur exécutif. Ensuite, il y aura à ses côtés Craig Mazin, le créateur d’une autre série ovationnée par la critique, Chernobyl (2019). Pour résumer, si on ne peut pas affirmer avec certitude que la série « The Last of Us » sera d’une grande qualité, elle part avec une pléthore d’atouts : son matériau vidéoludique de base, ses créateurs et scénaristes, et le cachet de la chaîne HBO, qui produit souvent des séries qui se situent dans le haut du panier.

Le rapprochement entre les mondes du cinéma ou de la télévision et celui du jeu vidéo n’est pas nouveau, mais il donne le plus souvent des adaptations qui sont au mieux médiocres, au pire catastrophiques. Le studio californien Naughty Dog redonne néanmoins de l’espoir, puisqu’il propose des jeux d’une grande qualité narrative (entre autres choses) qui font manifestement de l’oeil au cinéma et à la télévision. Avant The Last of Us d’HBO, la saga Uncharted du même studio va avoir droit à son (ses ?) film(s) au cinéma, avec le jeune acteur Tom Holland (saga Spider-Man du MCU) dans le rôle de l’aventurier Nathan Drake. Si vous avez l’infortune de n’avoir jamais joué à ces excellents titres de Naughty Dog, n’hésitez pas à consulter nos tests, de The Last of Us premier du nom, ou encore de sa suite, The Last of Us Part II, sortie cette année.

Promo

The Last of Us Part 2 sur PS4, Édition Standard, Version physique, VF, 1 joueur

amazon

69.99 €
49.57


Patientez… Nous cherchons le prix de ce produit sur d’autres sites

The Last of Us : l’adaptation en série officiellement commandée par HBO