Une seule ligne HyperloopTT pourrait réduire les émissions de dioxyde de carbone de 143 millions de tonnes

19 Avr 2021 - Carlito

0 commentaire(s)

A cette occasion, HyperloopTT a dévoilé des images de son tout premier système commercial à grande échelle. Conçu en collaboration avec l’équipe de Dar (avec les sociétés sœurs Perkins+Will, T.Y.LIN et Curry & Brown), il ambitionne d’incarner la structure la plus durable jamais construite. Ces modèles permettent d’envisager la construction et la certification des premiers systèmes HyperloopTT n’importe où dans le monde. Selon les résultats de l’étude menée en 2019 par le Consortium Great Lakes Hyperloop, un système Hyperloop connectant Chicago, Cleveland et Pittsburgh réduirait potentiellement les émissions de CO2 de la région de 143 millions de tonnes.

@HyperloopTT

Ces concepts commerciaux de l’HyperloopTT, développés en partenariat avec Dar, sont le fruit de décennies d’innovations inspirées par la nature. Dépassant les exigences nécessaires à l’obtention de la certification LEED Platinum, ils inspirent aujourd’hui une vague de développements visant le haut des classements LEED et BREEAM.

@HyperloopTT

Les modèles comportent une capsule tout en longueur pour abriter les voyageurs à bord. Pensée comme un point de cheminement ultra-rapide et à la demande pour la connectivité régionale, la station est conçue de façon à accueillir un important trafic de passagers, proposant ainsi un mode de transport hautement efficace visant à développer les économies locales, nationales et continentales.

@HyperloopTT

La structure principale de l’HyperloopTT et sa capsule sont recouvertes par des panneaux solaires optimisés de façon à s’ajuster à la lumière du jour, suivant le déplacement du soleil pour capter l’énergie nécessaire. Ce système assure ainsi un fonctionnement entièrement indépendant de combustibles fossiles. Il s’intègre à l’ensemble du système de collecte, de stockage et de transfert d’énergie de l’infrastructure de l’HyperloopTT pour diffuser et recevoir l’énergie de manière flexible, ce qui lui permet de s’adapter à des trajets longue-distance.

@HyperloopTT

Une seule ligne HyperloopTT pourrait réduire les émissions de dioxyde de carbone de 143 millions de tonnes