Votre iPhone pourrait bientôt avoir des boutons invisibles

19 Avr 2021 - Carlito

0 commentaire(s)
Crédits : Youssef Sarhan / Unsplash

Depuis quelque temps, il semblerait qu’Apple cherche à simplifier au maximum son iPhone. Du côté de la face avant, la firme a déjà commencé le travail avec l’iPhone X en supprimant le bouton Home et pourrait continuer cette année avec une réduction supposée de la taille de l’encoche. Le port Lightning pour la recharge semble lui aussi menacé par l’arrivée du système MagSafe avec l’iPhone 12. Mais en ce qui concerne les boutons situés de part et d’autre de l’iPhone, Apple n’a toujours pas changé la recette, si ce n’est le déplacement du bouton de déverrouillage de la tranche supérieure à celle de droite en 2014, avec l’iPhone 6. Et si, la prochaine étape, ce n’était pas de les supprimer, mais plutôt de les rendre invisibles ?

C’est ce que la firme a imaginé dans un brevet déposé fin 2020 auprès de l’USPTO (United States Patent and Trademark Office), qui décrit un système de « bouton ou curseur qui disparaît ». Ce brevet explique que les boutons mécaniques qu’on retrouve actuellement sur nos smartphones viennent non seulement interrompre « la continuité du design » du produit, mais se montrent également sensibles à l’usage et sources de dysfonctionnements. Pour les remplacer, le système imaginé par Apple met à profit une sorte de cavité rétroéclairée, formée à même le châssis de l’appareil, et qui ne s’allumerait que lorsque l’appareil est utilisé. « Des trous rétroéclairés invisibles peuvent rendre la touche sélectivement visible ou invisible pour l’utilisateur », explique le brevet.

Reste à voir comment Apple pourrait s’y prendre pour donner l’impression du clic physique sur une surface plane, même si le constructeur dispose déjà d’un moteur haptique plutôt convaincant sur iPhone, mais aussi du côté du trackpad de ses MacBook. Bien évidemment, brevet oblige, il n’est pas dit que ce système voit réellement le jour.

Voir les prix

Votre iPhone pourrait bientôt avoir des boutons invisibles