Wombat, ornithorynque, etc : la fourrure de ces animaux est fluorescente

27 Nov 2020 - Carlito

0 commentaire(s)
Le saviez-vous ? Le wombat fait des crottes cubiques. De rien. (Crédits : pen_ash / Pixabay).

Certains animaux brillent de leur mignonnerie mais d’autres brillent tout simplement. Des zoologues du Western Australian Museum de Perth l’ont constaté à la simple lumière d’une lampe UV sur des animaux empaillés, en particulier des marsupiaux. Kenny Travouillon, l’un des conservateurs de l’aile mammalogie du muséum, en a récemment partagé des photos sur Twitter (ci-dessous). Ses collègues et lui ont observé une fluorescence plus ou moins prononcée sur les fourrures d’animaux tels que le wombat (désignant les espèces de la famille des Vombatidés), un marsupial, le tatou (de la famille des Dasypodidés), un placentaire (comme Homo sapiens), ou encore le bilbi ou « bandicoot » (du genre Macrotis), un autre marsupial. Cette découverte, relayée par Science Alert, intervient quelques mois après la publication d’un article scientifique, publié dans la revue Mammalia, rapportant la fluorescence des poils de l’ornithorynque (Ornithorhynchus anatinus), quant à lui de l’ordre des monotrèmes.

« Nous avons tenté l’expérience seulement sur deux douzaines de mammifères, donc il ne faut pas considérer ça comme une véritable étude, mais environ un tiers d’entre eux ont brillé dans le noir » a déclaré le chercheur improvisé photographe à Science Alert. Le biofluorescence est un phénomène courant dans le monde animal. A titre d’exemple, la protéine fluorescente verte GFP, produite par la méduse Aequorea victoria, est souvent détournée et utilisée en biologie. Il est plus rare de retrouver ce phénomène chez des mammifères et la fluorescence de la fourrure des animaux cités plus haut n’a, par ailleurs, pas encore été expliquée. L’intense fluorescence des longues oreilles du bilbi pourrait peut-être s’expliquer par l’abondance de scorpions (dont certains peuvent ainsi réfléchir des rayons UV) dans son régime alimentaire. La majorité des mammifères à la fourrure fluorescente examinés ici sont néanmoins des herbivores nocturnes ou crépusculaires. « Peut-être qu’ils sont ainsi capables de voir encore plus de choses dans le noir que nous, a pensé Kenny Travouillon tout haut. Si les prédateurs ne brillent pas, c’est peut-être parce qu’ils ne veulent pas être vus de leurs proies. »


Hansa - Peluche Wombat...

2 Commentaires


Hansa – Peluche Wombat…

  • Peluche reproduisant l’animal au plus proche de sa forme réelle
  • Peluche d’une grande douceur
  • Dimensions de l’emballage de l’article ( L x B x H) en cm : 21 x 17 x 25
  • Fabriqué aux Philippines

Wombat, ornithorynque, etc : la fourrure de ces animaux est fluorescente